Comment se débarrasser de l’acné ?

Un problème qui complique le quotidien

L’acné n’est souvent qu’une affection bénigne de la peau, mais elle peut être difficile à vivre. C’est d’ailleurs le premier motif de consultation chez le dermatologue, en raison de la souffrance psychologique qu’elle peut induire.

Chez les adolescents, souvent victimes d’éruptions cutanées à la puberté, cette maladie dermatologique peut prendre des proportions terribles et longues à résorber.

Quant à l’acné tardive, elle est encore plus stigmatisante car moins répandue et souvent de forme plus grave.

Les personnes touchées par ces lésions cutanées se sentent souvent seules et démunies. Pourtant, l’acné touche plus de 6 millions de personnes en France ; dans le monde, ce sont des milliards d’individus qui sont victimes de ces pustules incommodantes. Autant de patients à la recherche de solutions pour se débarrasser des boutons d’acné.

Dans cet article, nous n’abordons pas les traitements médicaux (antibiotiques, hormonothérapie, traitements à base d’isotrétinoïne qui est le principe actif des génériques du Roaccutane®). Ces traitements nécessitent l’avis de votre dermatologue. Comme souvent sur JoliePeau.fr, nous vous encourageons à consulter un médecin traitant et/ou un spécialiste pour faire le point sur votre situation et identifier la méthode de traitement la plus efficace vous concernant.

Acné des ados, vs acné adultes

gros plan sur dos d'adolescent rempli de boutons d'acné
Le dos est une zone habituelle d’éruption de boutons d’acné chez les ados

L’Acné des Adolescents touche 80 % des jeunes de 12 à 24 ans. Elle est plutôt constituée de points noirs et de points blancs dispersés sur le visage et le dos. Elle touche plus fréquemment les garçons.

L’Acné des Adultes touche 20% de la population. Elle se caractérise par une forme plus inflammatoire et rougeâtre avec des nodules sur la face inférieure du visage ou la partie supérieure du cou. Elle touche plus les femmes (61%).

Quels sont les mécanismes physiologiques de l’acné ?

Quel que soit votre âge, le mécanisme d’apparition des boutons d’acné reste le même. Trois éléments de la peau se réunissent pour un mauvais cocktail qui finit par boucher les pores du visage :

1. Le sébum, substance huileuse qui maintient à la fois l’hydratation et la protection de la peau. Il s’ écoule normalement en permanence par le canal pilaire, là où le poil émerge de l’ épiderme. Dans le cas de l’acné, le sébum, produit en trop grande quantité et trop visqueux, bouche ce canal.

2. Les peaux mortes, qui, sous des facteurs génétiques, s’accumulent de façon plus ou moins intense et conduisent à une forme variée d’encrassement de la peau. Chez les sujets atteints d’acné, ces cellules mortes sont mal évacuées : on les appelle kératinocytes.

3. Les bactéries, naturellement présentes à la surface de la peau. Le Propionibacterium acnes est une bactérie particulièrement incriminée dans les problèmes d’acné : elle sécrète des substances pro-inflammatoires.

Quelles sont les causes des éruptions de boutons ?

Les hormones

Parmi les causes principales des éruptions cutanées, les hormones (testostérone et de progestérone) sont en pôle position. Leur élévation entraîne directement une stimulation intense des glandes de la peau, donc une augmentation de la production de sébum au niveau des follicules pileux.

L’obstruction des pores

Pour différentes raisons, les cellules cutanées peuvent ne pas se renouveler correctement. Elles finissent par bloquer le follicule pileux. Pointent alors un point noir ou un point blanc, selon l’ouverture ou la fermeture du comédon ainsi créé.

L’alimentation

La nourriture industrielle n’est pas l’alliée d’une belle peau. L’index glycémique (IG) des aliments, souvent trop élevé, entraîne une sécrétion excessive d’insuline dans votre corps. Indispensable pour l’ingestion des sucres par l’organisme et le rétablissement d’une glycémie sanguine normale, cette hormone augmente cependant l’inflammation des tissus cutanés. Sa mise à contribution trop importante déclenche l’éruption de nouveaux boutons, toujours plus douloureux, et aggrave les lésions existantes.

Le stress

Le stress nuit non seulement à votre bien-être mental, mais aussi à votre beauté. Il excite la glande surrénale qui se met à produire du cortisol de manière continue et disproportionnée. Une quantité excessive de testostérone est alors libérée. A terme, le stress diminue la qualité de votre peau, qui reflète alors la mauvaise santé de votre psychique.

La grossesse

Comme pour le masque de grossesse, ce sont encore les bouleversements hormonaux qui sont ici à incriminer. En outre, l’arrêt brutal de la pilule contraceptive peut occasionner des éruptions cutanées. Cette acné dite gravidique s’arrête généralement quelques temps après l’accouchement, mais elle peut aussi persister quelques mois après la naissance.

Attention aux produits de beauté contenant de l’alcool !

Vérifiez les étiquettes de vos produits cosmétiques afin de vous assurer que ceux-ci soient certifiés « non-comédogènes ».

Les savons classiques et les lotions antiseptiques alcoolisées de type eau de Cologne, plus ou moins irritants et desséchants, détruisent le film hydrolipidique protecteur de la couche supérieure de l’épiderme. Ils agressent la peau et sont donc à exclure.

Certains médicaments ou compléments alimentaires sont à éviter

Les stéroïdes, les protéines de lait et le lithium sont aussi connus pour être associés à un risque accru d’acné. Il convient alors de consulter son médecin pour s’assurer de l’adéquation de son traitement avec son type de peau.

Les différents types de boutons

Les points blancs / points noirs

  • Si les follicules pileux de la peau sont propres et clairs, on les appelle pores.
  • S’ils sont bouchés, on les appelle comédons.

Points noirs et points blancs sont tous les deux des comédons, c’est-à-dire une accumulation de sébum et de cellules mortes dans un pore de la peau.

  • Les points blancs ressemblent à de petites imperfections avec des « têtes » blanchâtres. Une couche de cellules recouvre l’extrémité du pore, d’où le terme de « comédon fermé » Le contenu du pore ne s’oxyde pas au contact de l’air et reste blanc.
  • Les points noirs sont de couleur sombre. Contrairement aux points blancs, qui sont fermés, les points noirs sont ouverts. Ainsi, l’oxydation de la mélanine encore présente dans les cellules mortes de la peau conduit à cette coloration.

Les points noirs et les points blancs représentent une forme d’acné non-inflammatoire (dite rétentionnelle). La peau est grasse et brillante ; les boutons restent petits, localisés près de la surface et disparaissent assez rapidement.

Les papules

Les papules sont des boutons rouges, inflammatoires, de moins de 5 mm. Ils représentent la phase aggravée des points blancs, lorsque la présence de bactéries, de sébum et de cellules mortes sous la peau ont causé de l’inflammation.

Les pustules

Les pustules sont aussi des boutons rouges. Mais comme elles contiennent du pus blanchâtre ou jaunâtre, elles ont des têtes blanches plus grosses et sont douloureuses au toucher. Il est alors très tentant de vouloir les presser pour les éclater, même si c’est souvent une très mauvaise idée !!

Papules et pustules définissent une acné inflammatoire superficielle.

gros plan sur un visage de jeune femme montrant une pustule d'acné sur le menton
Les pustules d’acné sont à la fois inesthétiques et douloureuses

Les nodules et kystes

  • Les nodules se caractérisent par des bosses douloureuses et profondes, de plus de 5 mm.
  • Les kystes sont des bosses douloureuses et profondes dans une coque fibreuse, qui ne disparaissent pas spontanément.

Ces deux types de boutons caractérisent une forme d’acné inflammatoire sévère, qui peut endommager votre peau de façon irréversible en l’absence de traitement adapté. L’organisme répond de manière exagérée et conduit à l’inflammation des tissus cutanés. Il convient souvent dans ce type de cas de consulter un dermatologue pour obtenir son avis médical.

Solutions et traitements

Si vous ne présentez pas une forme grave à présenter à un médecin, de nombreuses solutions peu invasives permettent de limiter les démangeaisons d’acné et se débarrasser des boutons d’acné . Petit tour d’horizon :

Adoptez une hygiène impeccable pour une peau propre

portrait de femme se lavant le visage avec sensation de douceur et belle peau
Un nettoyage méticuleux du visage fait partie des gestes anti acné à adopter

L’acné n’est pas directement causée par un manque d’hygiène. Cependant, un lavage en douceur quotidien, notamment le matin et le soir, permet d’éliminer l’excès de sébum et les peaux mortes à la surface de l’épiderme.

Veillez notamment à vous doucher après une séance de sport pour corriger la chaleur, l’humidité et les bactéries formées sur votre peau.

Privilégiez un nettoyant doux, non agressif pour la peau, qui respecte l’équilibre de votre peau et rétablit un film lipidique protecteur.

Évitez les gommages décapants

Il est tout à fait bienvenu pour la peau de procéder à des gommages pour éliminer les cellules mortes de la peau. Mais gare aux produits et méthodes trop agressifs !

Utilisez un exfoliant adapté à votre peau, et évitez les produits contenant des coquilles d’amande, des fragments de noyaux d’abricot ou d’autres types de gommage dur. Ces derniers peuvent irriter et même déchirer votre peau déjà très fragilisée.

Adoptez une alimentation anti-acné

belle femme mangeant des aliments anti acnéiques
Une bonne alimentation sans sucre ajouté peut diminuer vos problèmes d’acné
  1. Evitez les produits laitiers et préférez les laits végétaux
  2. Fuyez les produits contenant trop de sucres ajoutés (confiseries, viennoiseries, sodas…)
  3. Bannissez les plats industriels et/ou surgelés (sandwichs, pizzas, biscuits, etc.) ;
  4. Privilégiez les céréales complètes aux céréales raffinées (pain, pâtes, riz, etc.) ;
  5. Augmentez votre consommation de légumes frais et fruits de saison (si possible Bio) ;
  6. Limitez les produits gras (charcuterie, fromages, chocolat)

Arrêtez de tripatouiller vos boutons d’acné !

une femme se perce les boutons d'acné devant un miroir
Même si c’est très tentant, arrêtez cette fâcheuse manie de vouloir percer vos boutons d’acné !

Cette pratique compulsive risque d’aggraver les imperfections de votre peau. Vos ongles, aiguilles ou pinces à épiler sont autant de portes d’entrée aux bactéries !

Vous ne gagnerez alors rien d’autre qu’une inflammation accrue, voire une infection bien pire que le bouton original. Alors, restez zen et patient ! Et si vous ne pouvez faire autrement que porter mille fois vos mains à votre pauvre visage, offrez-lui au moins des mains propres !

Évitez une trop forte exposition au soleil

L’exposition prolongée au Soleil peut causer hyperpigmentation, vieillissement prématuré de la peau, cancers… De plus, si vous êtes sous traitement pour votre acné, sachez que certains médicaments anti acnéique rendent la peau photosensible. Évitez alors les expositions outrancières, et adoptez une protection solaire de niveau 30, a minima.

L’adoption de tous ces conseils peut réellement soulager vos problèmes d’acné. Mais soyez patients.

Engagez-vous sur une période suffisamment longue pour en constater les effets. Les cellules de la peau se renouvellent constamment. La rapidité du processus dépend de votre âge. Les nouvelles cellules cutanées ont besoin, en moyenne, d’environ 28 jours pour atteindre la surface de l’épiderme.

Plusieurs semaines supplémentaires seront ensuite nécessaires pour installer durablement le changement initié. Un chemin qui peut vous sembler long, mais votre peau vous en remerciera. 

Ces autres sujets peuvent vous intéresser

Faites le Quiz

Quiz Quel type de peau

Ces articles peuvent vous intéresser

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Perdre ses cheveux, une vraie galère pour de nombreux hommes et femmes. Mais surtout pour ces messieurs ! Focus sur la chute des cheveux et les façons de l'arrêter.
Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Perdre ses cheveux, une vraie galère pour de nombreux hommes et femmes. Mais surtout pour ces messieurs ! Focus sur la chute des cheveux et les façons de l'arrêter.

Prochaines rencontres

Contactez-nous pour rencontrer des professionnels et des passionné(e)s de soins d'excellence pour la peau.

Nous suivre

Contactez-nous

L'envoi de ce formulaire est sécurisé par CAPTCHA et Google, en respectant sa politique de confidentialité et ses Conditions générales.