Des histoires à fleur de peau

Cette rubrique rassemble de vrais témoignages autour de la peau, du rapport à soi, à son corps… Nous les préférons anonymes, en changeant les prénoms, pour faciliter leur recueil. Les éventuelles photos servent uniquement pour illustration.

Mirelle : « Je n’ai plus mon corps de jeune fille, mais j’ai bien l’intention de lutter contre la cellulite et les kilos en trop ! »

Je m’appelle Mireille et je travaille dans un lycée. Je suis donc en contact avec beaucoup de personnes dans mon quotidien. Je me suis toujours sentie bien dans mon corps mais, à 53 ans, c’est différent. À un certain âge, notre corps fonctionne différemment avec la ménopause.

Aujourd’hui, j’ai la sensation que mon corps m’échappe. Il change et je dois l’accepter. Le matin, par exemple, quand je me lève, mon corps “grince”. Je dois faire quelques mouvements pour relancer la machine (des exercices des bras, des étirements…), ce qui me donne envie ensuite de m’habiller, de me maquiller, d’être féminine tout simplement.

C’est quand on se regarde dans le miroir qu’on voit les changements. Des petites choses disgracieuses qui apparaissent au fil des années : la cellulite, les hanches qui s’élargissent, la prise de poids à cause de la ménopause et du changement hormonal qui va avec.

Quand je regarde mes collègues toutes mimis, je me compare à elles. Elles font un 36 ou un 38 et moi un 40. C’est à ce moment-là que je me rends compte que je n’ai pas le corps que je veux. Les filles, on a souvent cette habitude de se comparer aux autres et même si ce n’est pas bon, on le fait quand même.

J’ai choisi de lutter contre cette prise de poids, mais aussi de l’accepter dans une certaine mesure.. Je n’accepte pas dans la résignation, j’accepte parce que je lutte. Je veux tout faire pour que ça ne se dégrade pas, pas plus que ce que je vois déjà en tout cas. J’ai 5 kilos à perdre minimum…. c’est peu mais ça ne se perd pas non plus facilement. Plus maintenant.

J’ai toujours été quelqu’un de dynamique, et je continue à l’être. Je bouge, je fais de l’exercice. Je marche. Je fais attention à ce que je mange pour limiter les dégâts. L’idée n’est pas de remettre les vêtements de 10 ans en arrière mais de pouvoir mettre en valeur ce que j’ai envie d’être, par rapport à ce que je suis aujourd’hui.

Il m’est arrivé de suivre des régimes. Je n’aime pas cet effet “yo-yo” qu’on subit souvent ensuite. Je pense que le plus important pour se maintenir à un certain poids, c’est d’avoir une bonne alimentation et faire du sport. C’est difficile de s’y mettre à 100 %, mais j’ai la volonté d’agir.

Partagez votre expérience en quelques mots

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites le Quiz

Quiz Quel type de peau

Ces articles peuvent vous intéresser

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Perdre ses cheveux, une vraie galère pour de nombreux hommes et femmes. Mais surtout pour ces messieurs ! Focus sur la chute des cheveux et les façons de l'arrêter.

Prochaines rencontres

Contactez-nous pour rencontrer des professionnels et des passionné(e)s de soins d'excellence pour la peau.

Nous suivre

Contactez-nous

L'envoi de ce formulaire est sécurisé par CAPTCHA et Google, en respectant sa politique de confidentialité et ses Conditions générales.