Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif est l’ennemi juré d’une peau qui veut rester jeune et souple. En effet, il est un accélérateur du vieillissement cutané.

A quoi correspond le stress oxydatif ? Quel est son mécanisme ? Existe-t-il des moyens pour lutter contre celui-ci ? On vous dit tout !

Le stress oxydatif, une histoire de radicaux libres et d’antioxydants

D’abord, une évidence à rappeler. Le mot oxydation est directement lié à l’oxygène, ce gaz présent dans l’air que vous respirez tous les jours (environ 8000 litres d’air passent dans vos poumons au quotidien). Vous le savez, sans oxygène, nous ne pourrions pas vivre.

L’oxydation (l’interaction chimique avec l’oxygène) est un phénomène qu’on observe sous de nombreuses formes. L’oxydation du fer d’une chaise de jardin finit par donner de la rouille. Faire brûler du bois ou du charbon est une autre forme d’oxydation qui dégage de la chaleur.

Au niveau de nos cellules, l’interaction avec le dioxygène entraîne leur lente dégradation. C’est un phénomène normal, qui se déroule quand tout va bien sur un temps long. Problème : des molécules d’oxygène très réactives, qu’on appelle les radicaux libres, ont le méchant défaut d’accélérer cette dégradation.

Bataille des antioxydants contre les radicaux libres

Heureusement, notre corps a une défense : les antioxydants.

Les antioxydants permettent de contrecarrer l’effet des radicaux libres en les éliminant. Normalement, un équilibre se crée afin d’éviter une dégradation cellulaire trop rapide.

Que se passe-t-il quand les radicaux libres gagnent le combat et sont présents dans l’organisme en quantité trop importante ?

Quand l’action des antioxydants ne suffit plus pour préserver l’état des cellules du corps, un déséquilibre s’installe. Il laisse place au stress oxydatif.

Au niveau microscopique, les cellules se reproduisent moins bien ou meurent. Les résultats visibles à l’œil nu sont peu flatteurs. La peau vieillit, se ride ou se fripe. Ou bien elle présente des colorations indésirables, etc.

Comment le stress oxydatif impacte-t-il la peau ?

Le stress oxydant, comme certains l’appellent aussi, se révèle donc nocif pour l’ensemble des cellules. Il peut sévir à l’intérieur de nos organes comme à l’extérieur du corps sur les cellules cutanées.

Comment le stress oxydatif agit concrètement

Expliquons d’abord ce qui fait une jolie peau. Au niveau de l’épiderme, les fibroblastes sont à l’origine de la création de collagène et d’élastine. Ces derniers permettent à la peau de garder sa fermeté et son élasticité. Ils sont, en quelque sorte, les gardiens d’une peau qui reste jeune.

Or le stress oxydatif altère l’ensemble des cellules corporelles et notamment les fibroblastes. De fait, la production de collagène et d’élastine est altérée. La peau se détend et se creuse par endroit. Des plis marquent davantage la peau : les rides accélèrent leur apparition.

Se protéger des radicaux libres

Pour réduire le stress oxydatif, une solution est d’éviter d’apporter inutilement des radicaux libres à son corps.

Dans votre quotidien, vous pouvez peut-être éliminer ou réduire des sources bien connues :

  • L’alcool
  • Le tabac
  • Les produits gras et sucrés
  • L’exposition au soleil (rayons UV)
  • Les pesticides, les produits d’entretien
  • La pollution

On considère par exemple qu’avaler une bouffée de cigarette revient à absorber un million de milliards de radicaux libres. La cigarette électronique en contient beaucoup moins, mais c’est aussi une source à éviter.

Certains facteurs d’exposition sont plus faciles à éviter que d’autres. Cela implique des choix pas toujours simples pour nos vies modernes, mais votre jolie peau vous remerciera. Et bonne nouvelle, vous pouvez facilement agir en consommant des antioxydants.

En plus, les effets ne se feront pas sentir que sur votre peau ! C’est toute votre santé qui pourra en profiter.

Par exemple, des chercheurs de l’Université du Colorado aux États-Unis, Matthew Rossman et Doug Seals, ont montré que les antioxydants permettent d’améliorer la circulation sanguine.

Ce qui, d’ailleurs, améliore encore l’aspect de la peau puisqu’un meilleur afflux de sang vers les cellules du derme l’aidera à conserver son élasticité.

Où trouver des antioxydants ? Faut-il en consommer davantage ?

Les antioxydants sont capables de réduire le stress oxydatif, alors autant renforcer leurs effectifs. D’accord, mais comment faire ?

Hé bien… vous aimez manger ? Bonne nouvelle, l’alimentation est la principale source d’antioxydants !

Les vitamines A, C et E ont d’importantes caractéristiques antioxydantes. On les trouve dans les viandes, les produits laitiers ou les fruits et légumes. Par ailleurs, les oligo-éléments et polyphénols n’ont pas à rougir quant à leurs bienfaits contre le stress oxydatif.

Pour les trouver, choisissez par exemple ces aliments aux qualités antioxydantes :

  • les fruits rouges (fraises, myrtilles, framboises, etc) ;
  • les légumes et les choux (brocolis, épinards, haricots rouges, etc) ;
  • les fruits à coques (noix, pistache, noisettes, etc) ;
  • plus surprenant, le chocolat ou le vin grâce à son tanin !

La campagne de prévention qui nous conseille de manger chaque jour au moins 5 fruits et légumes est donc pertinente si on veut prendre soin de notre peau.

Une alimentation équilibrée suffit-elle ?

Problème, même avec une alimentation équilibrée, il arrive que ces efforts ne suffisent pas.

Le sujet fait débat, mais des études scientifiques et des associations de consommateurs reprochent à l’agriculture contemporaine et à l’industrie agro-alimentaire de produire des fruits et légumes dont la teneur en vitamines ou en oligo-éléments est bien plus faible aujourd’hui qu’il y a 50 ou 100 ans.

L’excès d’activité physique, notamment chez les sportifs de haut niveau, favorise aussi la production de radicaux libres et leur alimentation ne suffit pas à apporter les antioxydants nécessaires.

Alors, comment faire pour trouver la bonne quantité d’antioxydants ?

Les suppléments nutritionnels, une source d’antioxydants

Des suppléments nutritionnels peuvent apporter les antioxydants, vitamines et sels minéraux utiles à votre santé.

On parle aussi de compléments alimentaires, mais le terme regroupe des produits à l’origine ou à l’intérêt très variable. Le marché vous propose tout et son contraire, de la poudre de perlimpinpin inutile au véritable produit capable de booster l’organisme. À chacun d’être vigilant et faire sa propre recherche sur le sujet.

Des solutions qui peuvent vous intéresser

Faites le Quiz

Quiz Quel type de peau

Ces articles peuvent vous intéresser

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Perdre ses cheveux, une vraie galère pour de nombreux hommes et femmes. Mais surtout pour ces messieurs ! Focus sur la chute des cheveux et les façons de l'arrêter.
Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Perdre ses cheveux, une vraie galère pour de nombreux hommes et femmes. Mais surtout pour ces messieurs ! Focus sur la chute des cheveux et les façons de l'arrêter.

Prochaines rencontres

Contactez-nous pour rencontrer des professionnels et des passionné(e)s de soins d'excellence pour la peau.

Nous suivre

Contactez-nous

L'envoi de ce formulaire est sécurisé par CAPTCHA et Google, en respectant sa politique de confidentialité et ses Conditions générales.